Toujours engagés – pour des conditions-cadre optimales Home Politique Conditions cadres

TAGS: Events, Cabotage, Politique, Autocar, Tourisme

FERNBUSSE, 22.05.2019 | AUTOR: Linda Küng

Cabotage: le travail de sensibilisation assidu de l’ASTAG porte ses fruits

Le 14 mai, quelque 4’000 Chinois se sont rendus à Lucerne dans une centaine de cars. Ils font partie d’un groupe de 12’000 personnes qui visitent la Suisse en mai. Grâce à l’intervention précoce de l’ASTAG auprès des autorités, l’organisateur a pu compter exclusivement sur des véhicules immatriculés en Suisse. Aucune violation de l’interdiction de cabotage n’a été constatée lors des inspections. La mise en œuvre de nombreux transferts par les entreprises de transport par cars suisses est un gain d’image pour l’ensemble de la branche autocariste suisse.

Pour le tourisme suisse, la visite du groupe touristique d’une ampleur exceptionnelle est un grand succès. La ville de Lucerne à elle seule attend plusieurs millions de francs de plus-value. L’ASTAG se réjouit tout particulièrement que les touristes chinois soient transportés en autocar à l’intérieur de la Suisse - l’organisateur mise donc sur un moyen de transport sûr et respectueux de l’environnement. 95 cars sont en action trois fois six jours pour de nombreux transferts. Il s’agit d’une amélioration de l’image de marque pour l’ensemble de la branche autocariste suisse. Le feed-back des membres qui ont été mandatés pour le transport a été positif: l’organisateur a convenu à l’avance avec la police et les autorités locales de mettre en œuvre conjointement des mesures de contrôle des flux de trafic.

Afin d’éviter que les invités ne soient transportés à travers la Suisse dans des autocars étrangers, l’ASTAG a été très tôt active. Dans une lettre, les autorités compétentes ont été invitées à vérifier la conformité des autocars prévus dans les villes de Lucerne, Berne et Zurich avec l’interdiction de cabotage et, si nécessaire, à imposer des autobus appropriés. Et la prise de contact précoce avec l’ASTAG s’est avérée payante: l’administration des douanes a préalablement sensibilisé l’organisateur; il n’a alors utilisé que des véhicules immatriculés en Suisse (voir la réponse de l’AFD). La police lucernoise a également procédé à une inspection à grande échelle de 90 cars sur l’«Inseli» et l’Allmend pour déceler toute violation de l’interdiction de cabotage (voir la réponse de la police lucernoise). Heureusement, aucune immatriculation étrangère n’a été trouvée. Les nombreuses années de travail de sensibilisation et d’information de l’ASTAG avec les autorités ont clairement eu un effet préventif.


Autres informations

Linda Küng

Transport de personnes
Téléphone +41 31 370 85 50 | Mail


En accord avec le thème