Nos connaissances – exclusivement pour nos membres! Home Connaissances Partenariat social

TAGS: Employeur, Employé, Partenariat social

PARTENARIAT SOCIAL, 17.01.2017 | AUTOR: André Kirchhofer

Protection des salariés grâce à la coopération

Des collaborateurs et collaboratrices qui représentent avec plaisir les transports routiers et fournissent les meilleures prestations au quotidien constituent les conditions préalables de base pour le succès de chaque entreprise et de la branche dans son ensemble. La compréhension du processus politique, l’acceptation d’autres usagers de la route et surtout la satisfaction de la clientèle ne peuvent être atteintes qu’à la seule condition que les employeurs et les salariés aspirent communément au meilleur et qu’ils adoptent le principe d’une coopération mutuelle. A l’inverse, la confrontation et les mesures combatives conduisent seulement à semer la zizanie et mena-cent le calme sur le lieu de travail. Mais surtout, les employeurs comme les employés doivent répondre clairement aux questions de la politique des transports routiers.

Pour le bien de tous, il existe aussi une Convention nationale entre l’ASTAG et Les Routiers Suisses (LRS), l'Association professionnelle compétente des chauffeurs. Par ce biais, s’affirme la volonté d’encourager les améliorations apportées au monde du travail, de maintenir tous les décrets légaux documentés et de contribuer à de meilleures conditions-cadre dans l’intérêt de la place industrielle suisse. Les priorités absolues sont la santé, la sécurité sur le lieu de travail et pour la sécurité routière, un niveau de qualité élevé de la formation et de la formation continue actuelles, adaptées aux besoins. Les points suivants seront réglés séparément dans la Convention nationale: décompte salarial; heures supplémentaires; caisse de pension et livret de performance; coûts pour la formation ADR/SDR obligatoire; assurance d’indemnités journalières en cas de maladie; obligations particulières des employés; obligation de paix sociale.

Le fondement de la collaboration entre l’ASTAG et l’lRS est basé sur le respect et la confiance mutuels. Par une façon de faire correcte, constructive et coopérative, les conflits potentiels se rapportent aux faits et sont éclaircis dans l’intérêt de la paix so-ciale. Les dispositions des contrats-type de travail et des conventions collectives de travail cantonales et régionales en vigueur demeurent sous réserve. L’ASTAG s’efforce de vivre activement le partenariat social avec Les Routiers Suisses et continue à le développer.

L’ASTAG s’attache à adapter la Convention nationale, ainsi que les nombreuses dis-positions complémentaires aux nouvelles exigences continues. D’éventuels conflits entre les partenaires, respectivement au sein des entreprises, entre les employeurs et les salariés devraient – dans la mesure du possible – être résolus par le dialogue.


Autres informations

Dr. André Kirchhofer

Vice-directeur
Téléphone +41 31 370 85 21 | Mail


En accord avec le thème