Nos connaissances – exclusivement pour nos membres! Home Connaissances Partenariat social

PARTENARIAT SOCIAL, 27.10.2021 | AUTOR: André Kirchhofer

Transport routier : L’automne = le temps des négociations

Contrairement à ce qui se passe en Grande-Bretagne, l’approvisionnement et l’élimination des déchets sont garantis à tout moment en Suisse – grâce à l’engagement important et fiable de la branche des transports routiers. Cependant, le besoin en personnel roulant supplémentaire est grand. L’Association suisse des transports routiers ASTAG continue donc à miser sur une promotion ciblée de la relève. Dans ce contexte, le partenariat social avec Les Routiers Suisses est important. Les revendications salariales telles qu’elles ont été rendues publiques cet automne sont tout à fait normales.

Downloads

Communiqué de presse 

L’Association suisse des transports routiers ASTAG se réjouit de la forte présence de la branche des transports routiers dans les médias. Compte tenu de la situation tendue en Grande-Bretagne, la question de savoir s’il faut également en Suisse s’attendre à des pénuries en matière d’approvisionnement suscite un intérêt particulier. Le besoin de conductrices et conducteurs professionnels supplémentaires dont l’ASTAG se fait régulièrement l’écho depuis des années s’est soudainement retrouvé en point de mire. Les Routiers Suisses, l’association des travailleurs dans le transport routier, a estimé que les entreprises suisses de transport recrutent trop de personnel à l’étranger. De plus, ils ont demandé de «meilleures conditions de travail».

Pour l’ASTAG, les points suivants sont évidents :

Pour l’ASTAG, une promotion ciblée de la relève reste prioritaire car comme le montrent l’évolution et les prévisions, les besoins en personnel roulant qualifié et motivé auront encore tendance à augmenter. Donc, le métier de conductrice/ conducteur a de l’avenir – comme tous les métiers dans le domaine du transport et de la logistique.  

Par ailleurs, l’ASTAG mise sur la poursuite du partenariat social existant depuis longtemps avec Les Routiers Suisses. Comme dans d’autres secteurs, l’automne est la période des revendications salariales et des négociations entre les partenaires sociaux. L’ASTAG discutera volontiers avec Les Routiers Suisses tout en rappelant le fait que la fixation effective des salaires est de la seule compétence de chaque entreprise de transport.